Les Aischois veulent faire aussi bien (Vers l’avenir)

Le club aischois est paré pour la saison prochaine. Il l’espère aussi réussie que la précédente. En série B?

Un changement de série, une brillante troisième place avec à la clé une deuxième participation au tour final, la saison 2018-2019 des Aischois peut être considérée comme réussie. Seul bémol, justement, ce match du tour final à Givry où l’équipe est passée à côté de son sujet. «Le car est parti en retard ce jour-là, c’est un peu de ma faute. Voilà qui explique sans doute cette mauvaise prestation», glisse avec humour, en guise d’introduction, Francis Duchêne lors de la présentation vendredi soir. Plus sérieusement, le président Hesbignon s’est ensuite adressé à l’assistance: «L’objectif a été atteint cette saison. En ce qui concerne la suivante, nous avons gardé la majorité du noyau dur et avons fait cinq transferts. Parmi ceux-ci, il y a Laurent Dethier. Cela faisait deux ou trois ans qu’on attendait son retour, et finalement il revient enfin à la maison. Alors que nous allons sans doute retrouver la division amateurs 3B (voir ci-contre), j’espère que nous pourrons faire aussi bien. J’entends déjà dire que nous pouvons nous montrer ambitieux. Nous verrons. Ce qui est certain, par contre, c’est que le club de Aische s’est forgé une belle réputation partout en Wallonie puisque nous avons réalisé de bons résultats dans les deux séries. Nous pouvons en être fiers».

Leclercq reste

Du côté du staff technique, petite surprise puisque Baudouin Leclercq qui avait décidé d’arrêter comme entraîneur des gardiens, est revenu sur sa décision. C’est donc la même équipe qu’on retrouvera aux commandes avec Nicolas Mazzier comme T2 et évidemment Manu Rouselle. Ce dernier explique la politique menée concernant les transferts: «On a pu garder les meilleurs éléments, c’est une bonne chose et on a fait venir des joueurs polyvalents comme Thirot, Nzinga ou Servido qui vont enrichir le groupe. Le retour de Laurent Dethier est important car, outre son expérience, il peut être un patron sur le terrain, un relais pour le staff. Arthur De Ketelaere nous rejoindra en janvier, il sera de retour d’Australie. Quant aux ambitions, on espère au moins atteindre le tour final et surtout, pour une fois, aller un peu plus loin en coupe de Belgique».

Le noyau:

Luyten, Prevot, Samouti, Delvigne, Piret, Servido, Daout, Gaziaux, Fournier, Bonomini, Joannes, Marazza, Macalli, Thirot, Gece, Biernaux, Michels, Dethier, Nzinga, Detienne, De Ketelaere, Melery.