Les Aischois s’en tirent bien (Vers l’Avenir)

Ganshoren – Aische : 1 – 1

Arbitre: Gillet

Buts: Garcia (1-0, 24e), Marrazza (1-1, 48e).

Cartes jaunes: De Reymaeker, Tchoutang, Cortvriendt, Et-Takny, Macalli, Marrazza, Delvigne.

Carte rouge: Hamri (30e).

GANSHOREN: De Reymaeker, Tchoutang, Cortvriendt, Et-Takny, Witpas (59e Van der Vennet), Garcia, Berodes, Glouftsis, Camara, Kombi (64e Detollenaere), Hamri.

AISCHE: Prevot, Fournier, Piret, Bonomini, Macalli, Marrazza, Gécé (70e Quevrin), Joannes, Delvigne, De Ketelaere, Gaziaux.

À 11 contre 10 pendant une heure de jeu, les Aischois peuvent finalement s’estimer heureux d’avoir ramené un point de leur périple bruxellois. Ceux-ci démarraient pourtant bien la rencontre et pouvaient légitimement réclamer un penalty après une faute incontestable sur Macalli après deux minutes de jeu à peine. Dans la foulée, Marazza et encore Macalli avaient l’occasion d’ouvrir la marque, sans succès. Mais cet élan prometteur s’éteignait progressivement alors que Prevot sortait très bien dans les pieds du redoutable attaquant grec, Glouftsis. À la 35e, Garcia tentait sa chance des 25 mètres et lobait superbement Prevot (1-0). Quelques minutes plus tard, Hamri était exclu après avoir craché sur un joueur aischois. À 10, les Bruxellois n’étaient pas plus inquiétés pour autant.

La deuxième mi-temps repartait bien pour les Hesbignons avec Delvigne qui débordait et centrait pour Marrazza, présent au deuxième poteau (1-1). Mais si Aische dominait territorialement toute la deuxième mi-temps, De Reymaeker n’avait aucun travail à effectuer au contraire de Prevot qui sauvait une nouvelle fois les meubles devant Glouftsis. Hormis deux headings mal calibrés, rien à signaler pour les Aischois qui frôlaient la correctionnelle dans les dernières minutes quand Glouftsis voyait son essai repoussé par le poteau droit.