Les Aischois piégés (Vers l’Avenir)

Surpris par un but d’un certain… Di Giugnio, les Aischois ont multiplié les mauvais choix sur le petit terrain de Manage.

Arbitre: Winski

Buts: Di Giugnio (1-0, 27e), Revercez (2-0, 58e), Samouti (2-1 pen., 85e), Barba (3-1, 93e).

Cartes jaunes: Detienne, Seggour, Massori.

MANAGE: Maffeo, Ballieul, Gobert, Delaby (68e Masson), Hoyois, Brabant, Revercez, Scohy, Segour, Dauby (85e Barba), Di Giugnio (63e Debauque).

AISCHE: Prevot, Bonomini, Macalli, Samouti, Marrazza (70e Salime), Gécé (83e Fournier), Daout, Detienne, Delvigne, Gaziaux, Michels (77e El Touil).

Les Aischois étaient prévenus. Sur un petit terrain en mauvais état et face à un adversaire très défensif, la partie s’annonçait ardue. Et pourtant, lors des 25 premières minutes, les hommes de Manu Rousselle semblaient prendre le dessus en sollicitant le portier adverse via deux essais de Gécé et Marrazza. Mieux encore, Detienne servait Macalli au deuxième poteau mais celui-ci oubliait de conclure. Manage se contentait d’attendre son adversaire et sur sa première sortie en contre-attaque, Di Giugnio crucifiait ses anciennes couleurs (1-0). Un but qui coupait l’élan des Aischois qui allaient ensuite dominer complètement la deuxième mi-temps face à un adversaire jouant la montre dès la reprise (!) mais restaient sous la menace de contre-attaques dont Revercez profitait (2-0).

Les essais de Macalli et Detienne semblaient bien timides alors que les mauvais choix se multipliaient en zone offensive. Salime était accroché à cinq minutes du terme ce qui permettait à Samouti de réduire l’écart sur penalty et de redonner de l’espoir à son équipe (2-1). Lors de cinq dernières minutes tendues, Aische avait même la possibilité d’égaliser mais dans les ultimes instants, Manage allait planter un dernier but qui scellait une défaite au goût amer (3-1) pour une équipe aischoise décidément toujours capable du meilleur… comme du pire cette fois.