Les Aischois doivent enfoncer le clou (Vers l’Avenir)

Aische – Wavre (s. 20 h)

Une semaine après avoir défait Mons, Aische retrouve le stade Bertrand et a l’occasion de renforcer sa position au classement, voire de l’améliorer puisque le Léopold se déplace chez le leader brainois. Mais pour cela, il faut d’abord une nouvelle victoire face à un adversaire a priori plus abordable. A priori, parce qu’on sait que, face à de telles équipes, les Hesbignons n’arrivent pas toujours à se sublimer, malgré un bilan, rappelons-le, impressionnant à domicile. «L’équipe s’est montrée très solide dimanche dernier, particulièrement mon cinq défensif. Un bloc et une organisation que j’aimerais retrouver samedi», confie Manu Rousselle.

Aische avait connu des difficultés à l’aller, en remontant un handicap de deux buts. Raison de plus pour se méfier des Wavriens. «Ils ont des flancs assez rapides, mais chez nous, on doit pouvoir imposer nos vues, comme on l’a déjà fait de nombreuses fois précédemment», conclut le coach, qui récupère enfin Gauthier Piret, même si celui-ci ne reprendra pas d’office sa position fétiche, Delvigne ayant fait de l’excellent boulot à celle-ci.

Quatre reconductions

On dit toujours que, pour construire une équipe, il faut commencer par la défense et, dans ce sens, signalons que Bryan Michels, Alexis Daout, Jules Gécé et Jordan Fournier, ont resigné pour la saison prochaine.

D’autres confirmations tomberont vraisemblablement samedi soir.