Des Aischois fantomatiques (Vers l’Avenir)

St. Brainois – Aische : 2 – 0

Arbitre: Liegeois

Cartes jaunes: Piret, Strypens, Belfiore, Detienne, Gaziaux, Michels

Buts: W. Piret (1-0, 40e), Papassarantis (2-0, 54e).

STADE BRAINOIS: Debauque, Duhot, Michel, Crauwels, W. Piret (82e Kavungu), Astorino, Papassarantis, Strypens, Nicaise (71e Belfiore), Diotallevi, Vanhorick (92e Cochez).

AISCHE: Prevot, G. Piret, Fournier (60e Gécé), Bonomini, Salime, Marrazza (70e Delvigne), Joannes (55e Samouti), Detienne, De Ketelaere, Gaziaux, Michels.

Les Aischois ont grandement déçu leurs fidèles supporters qui avaient fait le déplacement à Braine-le-Comte. Sans envie, sans engagement, sans inspiration, ceux-ci n’ont jamais pu bousculer des Brainois, pourtant guère impressionnants. Sur un véritable billard, les hommes de Manu Rousselle démarraient la rencontre de façon intéressante et envahissaient la partie de terrain adverse et auraient même dû bénéficier d’un penalty indiscutable pour une faute sur Detienne qui avait dribblé Debauque. Mais il recevait plutôt… une carte jaune pour simulation. Il s’agissait par ailleurs de la seule action valable de Aische en première mi-temps! Quant aux visités, un seul corner suffisait pour que W. Piret surgisse et donne l’avance à ses couleurs (1-0). Ultra organisés, bouchant tous les trous sur un terrain il est vrai très étroit, les Brainois maîtrisaient sans problème leur sujet et doublaient le score un peu chanceusement suite à une sortie pour le moins hasardeuse de Prevot qui se faisait lober (2-0).

Le métier des Brainois faisait le reste, ceux-ci abusant encore et encore de blessures et d’appels au soigneur mais était-ce vraiment nécessaire quand on voyait l’état quasi léthargique des Aischois? Malgré quelques petites possibilités en fin de partie, Aische ne parvenait même pas à sauver l’honneur. À oublier.