Aische – Raeren: Marrazza déborde les Liégeois

Aische – Raeren : 2 – 1

Arbitre: Spillemaekers.

Cartes jaunes: Delvigne, Macalli, Gaziaux, Klauser, Lauffs, Offerman, Collubry.

Cartes rouges: Akdim (2 jaunes, 82e), Bonomini (88e).

Buts: Gécé (1-0, pen. 55e), Marrazza (2-0, 65e), Koonen (2-1, 82e).

AISCHE: Prevot, Piret, Delvigne, Macalli, Marrazza, Gécé, Joannes, Daout (31e Fournier), Nzinga (55e Bonomini), Detienne (80e Michels), Gaziaux.

RAEREN: Johnen, Klauser (69e Stochkov), Lauffs, Offerman V., Becirovic (67e Akdim), Evertz, Stoffels, Offerman F., Islamovic (69e Koonen), Collubry, Niro.

Aische a véritablement arraché sa première victoire samedi soir et ce fut loin d’être facile, face à des Germanophones à l’impact physique très important. Ceux-ci se projetaient vite vers l’avant, tout comme en reconversion défensive, formant un véritable bloc. La partie aurait pourtant pu prendre une tournure différente si Macalli avait gagné son duel avec Johnen après cinq minutes. Il n’en fut rien, lors de cette première période très moyenne, de la part des hommes de Manu Rousselle. On retiendra une sortie de Prevot devant Collubry, un but annulé pour hors-jeu d’Evertz et un tir de Detienne détourné.

En deuxième mi-temps, on jouait depuis cinq minutes à peine quand Macalli, au deuxième poteau sur un centre millimétré, reprenait de la tête. Mais Johnen sortait un arrêt inouï. Cinq minutes plus tard, le match basculait quand M. Spillemaekers signalait un penalty peu évident pour une poussée. Une décision fortement contestée par Raeren, mais Gécé le convertissait (1-0). Libérés, les Aischois doublaient la marque suite à un débordement et à un centre de Detienne, repris par Marrazza (2-0). Les cartes jaunes tombaient comme des feuilles mortes et Raeren se retrouvait à dix, mais réduisait le score par Koonen (2-1). Bonomini était aussi exclu, mais Aische tenait bon.