Un score bien trop sévère (Vers l’Avenir)

L’addition est trop salée pour les Aischois qui ont longtemps résisté avant de craquer face au réalisme des pensionnaires du stade Vedette.

Arbitre: Boeur

Carte rouge: Zaffarana (2 c.j., 84e).

Cartes jaunes: Detienne, Daout, El Barkaoui.

Buts: Baily (1-0, 55e), Renquin (2-0, 74e), Dahmani (3-0 et 4-0, 81e et 89e).

FRANCS BORAINS: Bertrand, Kouame, Chaabi (32e Makota), Baily (73e Lai), El Barkaoui (90e Vanderlin), Botoko, Mendy, Herzallah, Mene, Dahmani, Renquin.

AISCHE: Prevot, Zaffarana, Piret, Bonomini (60e Di Giugno), Daout (75e Marrazza), Bauduin, Ghaddari, Detienne (65e Salime), De Ketelaere, Delooz, Catinus.

Avec la même équipe qui s’est imposée à Herstal une semaine plus tôt, les Aischois ont disputé une excellente rencontre pendant 75 minutes avant de flancher face au froid réalisme en contre-attaque de l’équipe boraine plus expérimentée à ce niveau.

Le stade Vedette était bien rempli, avec un bon millier de spectateurs mettant de la voix, ce qui ne perturbait pas les Hesbignons bien en place lors de la première mi-temps et rarement pris en défaut. Et quand c’était le cas, Prevot se montrait vigilant. Seul bémol, le manque de possibilités.

La situation ne variait pas beaucoup lors du quatrième quart d’heure mais alors qu’on arrivait à l’heure de jeu, De Ketelaere bottait un coup franc sauvé superbement par Bertrand. Sur l’action suivante, en contre-attaque, Baily esseulé en profitait pour porter son équipe aux commandes (1-0). Aische prenait alors tous les risques mais le gardien borain se distinguait par deux fois encore devant des essais de Detienne et de Catinus. On était plus proche du 1-1 mais en se découvrant, les Hesbignons laissaient des espaces et l’addition s’alourdissait par Renquin (2-0). Aische craquait physiquement et encaissait deux nouveaux buts dans les dernières minutes, une punition franchement pas méritée pour les hommes de Manu Rousselle.