«Plus de métier à Tilleur» (Vers l’Avenir)

Aische a disputé une excellente partie à Tilleur, mais comme déjà souligné dans nos éditions de lundi, le but tombé très tôt a conditionné le reste de la partie.

Il y avait pourtant la place pour prendre au moins un point mais Tilleur a fait parler son métier à plusieurs reprises: «Après un quart d’heure compliqué, on a pris le dessus. Mais l’adversaire avait plus de métier que nous. Il faisait la faute quand c’était nécessaire, toujours au bon moment», constatait Manu Rousselle.

Deux défaites consécutives, une 1re cette saison

Il est vrai que les Hesbignons ont bénéficié d’un grand nombre de coups francs, assez éloignés du rectangle cependant. Mais en observant certains gestes d’humeur dans la communication entre les joueurs liégeois sans parler de simulations de fautes grossières, heureusement bien gérées par l’arbitre, on pouvait se rendre compte que l’adversaire n’était pas au mieux. «Le résultat est décevant mais pas la manière», conclut le T1.

Pas de quoi remettre en cause le bon boulot effectué jusqu’ici mais après ce 0/6, une première cette saison, il faudra réagir dès samedi face à Bertrix.