Les Aischois en sont capables (Vers l’Avenir)

À Herstal, les hommes de Manu Rousselle sont capables de passer le premier tour de ce tour final, apothéose d’une saison remarquable.

Arbitre: encore à désigner

HERSTAL: absents: Delbrassine, Wojciechowski, Ljubic; blessé: Choukri.

AISCHE: Prevot, Ghaddari, Sacré, Daout, Delooz, Digiugno, Zaffarana, Catinus, Bonomini, Piret, Ghaddari, De Ketelaere, Baudoin, Detienne, Quevrin. Suspendu: Salime; incertain: Marrazza; blessés: Samouti, Michels.

Récompense d’une superbe saison qui les a vus terminer à la quatrième place, les Hesbignons vont découvrir le tour final de la division 3 amateurs avec un déplacement à Herstal, adversaire de la même division, rencontré les deux dernières saisons. Les statistiques ne plaident guère en faveur des hommes de Manu Rousselle même si…

Deux défaites à domicile certes (en 2016 lors de la dernière journée qui comptait pour du beurre et en 2017 dans les derniers instants du match) mais surtout deux nuls en terres liégeoises dont un 1-1 signé début février qui laisse penser que tout sera possible dimanche après-midi, même si l’impact physique de cette formation en fin de partie avait été impressionnant. «Ce fut un match compliqué lors duquel on aurait pu faire le break en début de deuxième mi-temps si je me souviens bien. Herstal est une belle équipe mais nous avons les moyens de l’emporter là-bas, malgré nos absents».

En fin de saison, la motivation joue un rôle primordial. Qu’en est-il côté aischois? «Le staff a essayé de motiver les joueurs au maximum. Ce sont eux qui décideront de toute façon, de par leur prestation. Il y a plusieurs joueurs qui s’en iront la saison prochaine mais j’ai confiance en eux. Personnellement, j’aimerais au moins remporter le premier match pour nous offrir par après un match “ de gala ” à Tournai ou aux Francs Borains. Nous verrons. Accéder à la division 2 amateurs me paraît compliqué mais pourquoi pas», conclut le coach.

Salime en sera à sa quatrième et dernière journée de suspension. Marrazza est toujours incertain suite à un coup reçu à l’entraînement la semaine dernière. Michels, qui a mordu sur sa chique jusqu’à la fin de la saison a finalement été opéré cette semaine d’une hernie inguinale. Quant à Samouti, blessé au péroné avec la P2 dimanche dernier, il a tenté en vain de s’entraîner cette semaine.

Du côté liégeois, Patrick Fabbri s’attend à un match disputé: «Je pense que nous allons assister à une belle rencontre entre deux formations tournées vers l’offensive ».

Jérôme Thunis, le gardien de Chastre (P1 Brabant) a signé à Aische.