Aische conforte sa quatrième place (Vers l’Avenir)

Cela n’a pas été simple, mais en battant un concurrent direct, Aische a conforté sa quatrième place. La semaine sera chargée.

Arbitre: Machiels.

Cartes jaunes: Zaffarana, Ghaddari, Digiugno, Ben Sellam, Jamar, Kadima.

But: Catinus (1-0, 65e).

AISCHE: Prévot, Daout, Ghaddari, Zaffarana, Piret, Bonomini, Samouti, Salime (68e Detienne), Delooz (60e De Ketelaere), Catinus (88e Digiugno), Marrazza.

AYWAILLE: Telemans, Ben Sellam, Diez, Delcourt, Carvalho, Corbesier, Ferron, Roberty (80e Landu Tubi), Famerie (80e Wilkin), Salamone, Jamar.

Face à un concurrent direct au tour final, Aische a réalisé une bonne opération, samedi soir sur un terrain gras mais jouable. Son état n’a pas favorisé le jeu habituellement proposé par les deux équipes mais les Aischois ont su être patients et solidaires pour bien entamer leur semaine chargée.

«On est bien entré dans le match avant de se faire enfoncer en première mi-temps», analysait l’entraîneur aischois Manu Rousselle. Après deux tentatives de Marrazza (8e et 12e), Aywaille a fait reculer son adversaire et a été dangereux via ses flancs: Ben Sellam à droite et Carvalho à gauche qui ont beaucoup dédoublé et percuté. «On savait qu’il y avait de la place sur les côtés et on voulait passer par là. Hélas, on manque de poids devant, a regretté Pascal Jacquemin, le coach aqualien. C’est frustrant de perdre un match pareil en ayant eu les plus belles occasions.» Carvalho (43e), notamment, a loupé son face-à-face devant un Prévot déterminant (lire par ailleurs).

Après la pause, Aische, plus présent dans les duels et sur les deuxièmes ballons, a rééquilibré les échanges. «Les changements (NDLR: notamment la montée de De Ketelaere) ont fait du bien. C’est la victoire d’un groupe», a encore vanté Manu Rousselle.

Prévot a sorti un nouvel arrêt énorme devant Jamar avant que Aische ne prenne l’avance. Sur un corner, une première tête de Marrazza était contrée et profitait à Catinus qui poussait la balle dans le but (1-0). Les Rouges ont ensuite géré la dernière demi-heure mais ont eu chaud, une dernière fois, quand Prévot et Daout ont contré un tir de Wilkin (89e) in extremis.

Avec ce résultat, et avant d’aller défier Longlier mercredi puis Tilleur dimanche, Aische (40 points) a consolidé sa quatrième place.