À 90 minutes de l’exploit (Vers l’Avenir)

La D2 amateurs est à portée des Aischois, mais le redoutable adversaire borain part largement favori dans ses installations. Francs Borains – Aische : Dimanche 15 h

Arbitre: Boeur

FRANCS BORAINS: le groupe est au complet avec le retour de suspension de Kobon.

AISCHE: Prevot, Ghaddari, Sacré, Daout, Delooz, Di Giugno, Zaffarana, Catinus, Bonomini, Marrazza, Piret, De Ketelaere, Baudoin, Detienne, Salime, Quevrin, Wellebeck, Lepage. Blessés: Samouti et Michels; non repris: Tshiala.

Les Aischois peuvent continuer à rêver après leur victoire à Herstal (0-2) dimanche dernier. Une victoire méritée qui a apporté son lot de satisfaction au coach: «Nous étions pourtant déforcés mais les gars ont fait le boulot avec sérieux alors que l’adversaire était sans doute un peu trop confiant», confie-t-il. La suite? C’est évidemment ce déplacement qui est d’ores et déjà décisif puisque le vainqueur des deux matches montera automatiquement en D2! Qui aurait pensé à un tel scénario en début de saison? C’est tout le mérite d’un groupe qui a su se montrer régulier, avec des transferts réussis et de nombreux jeunes qui ont poursuivi leur progression sous la houlette d’un staff qui ne doit plus faire ses preuves. Mais Manu Rousselle ne s’enflamme pas, il connaît la valeur de son adversaire, les Francs Borains. «Sur papier, cette équipe est favorite à 80%, très forte offensivement. Elle n’a pas caché ses ambitions mais cela ne doit pas nous empêcher d’y croire. Tout est possible sur un match et nous avons aussi des qualités à faire valoir. L’essentiel sera d’être bien organisé et de jouer relâché. La pression sera sur les Francs Borains, il y aura sans doute beaucoup de monde, bref un beau rendez-vous. Pour les joueurs, c’est ce qu’il y a de mieux». Quant à l’équipe et les 15 joueurs choisis, Manu Rousselle se décidera sur place. «Tous les joueurs ayant participé de près ou de loin à la campagne sont repris, c’est la moindre des choses pour un tel événement», conclut-il. En cas de défaite, Aische recevrait le perdant de Visé-Couvin le dimanche suivant. Salime revient dans le groupe après ses 4 matches de suspension. Marrazza est retapé. Michels, récemment opéré, est out tout comme Samouti (péroné).